Plan interactif de la ville »

Contactez-
nous

Parcours découverte

Actualité

China Belgium Technology Center : début du chantier

28 Juin 2016
La première pierre du China Belgium Technology Center a été posée le lundi 20 juin. Cela marque officiellement la mise en route d'un projet d'envergure pour Louvain-la-Neuve et pour la Belgique en général.


L'UCL, l'AWEX, Juxing International et l'IBW sont les quatre partenaires responsables de la mise sur pied du premier complexe d'incubateurs chinois en Europe : le China Belgium Technology Center. Et c'est à Louvain-la-Neuve que ce projet ambitieux va s'installer.

L'objectif du centre sera double :
- du côté chinois : permettre aux entreprises hi-tech chinoises d'appréhender le marché européen tout en développant leurs technologies.
- du côté belge : faciliter la compréhension et l'accès au marché chinois, ainsi que favoriser des partenariats technologiques en permettant aux entreprises belges de côtoyer des entreprises au profil similaire.

Les activités du centre tourneront autour de la santé, des biotechnologies, du numérique et de l'environnement,... Il devrait accueillir à terme pas moins de 200 entreprises chinoises et belges.

Le projet prévoit trois phases d’aménagement, étalées sur une période de 8 ans:
- Phase 1 : Construction de 37 000 m² (44 000 m² avec les parkings) comprenant incubateurs, bureaux, laboratoires, commerces de proximité et locaux techniques. La première phase prévoit également la construction d’un premier immeuble de logements, dans le centre de Louvain-la-Neuve.
- Phase 2 : Construction de 26 000 m² comprenant un hôtel, un centre de services et des salles de conférence, d’autres incubateurs, des commerces et des locaux techniques. Cette deuxième phase prévoit la construction des deux autres immeubles de logements, dans le centre de Louvain-la-Neuve.
- Phase 3 : Construction de 34 000 m² pour les derniers incubateurs et leurs parkings.

Les bâtiments du CBTC même, qui représenteront donc 97 000 m2 d'infrastructures, seront installés dans le aprc scientifique Fleming, entre la Nationale 4 et l'autoroute E411, sur un terrain de 8,5 hectares. Outre les incubateurs, ils abriteront des bureaux, des laboratoires, des salles de conférences, un restaurant ainsi qu’un hôtel de 160 chambres destiné à loger les expatriés chinois en court séjour.
Les trois immeubles de logement seront construits sur trois sites distincts dans Louvain-la-Neuve. Ils seront ouverts à tous, chinois ou non.

Le CBTC coûtera au total 200 millions d'euros. Il devrait fournir un minimum de 1 600 postes, avec une proportion de 40 % d’emplois pour les Chinois et 60 % d’emplois pour les Belges.
Pour les entreprises chinoises, dans un premier temps, seuls quelques cadres détachés (expatriés court-terme) se rendront à Louvain-la-Neuve pour lancer le business. Mais la volonté est d'engager rapidement du personnel belge, à l'instar des autres entreprises chinoises qui ont investi en Europe. De plus, le CBTC est ouvert aux entreprises belges qui ont déjà une présence ou une volonté confirmée d’investiguer le marché chinois.


Voir tout actualités